Blog | Humeur, réflexion et développeloppement personnel

Et si on parlait sensations?

19 juin 2018

Malgré ce que l’on peut penser en voyant les filles dans les magazines ou sur les réseaux sociaux qui nous montrent le côté « rose » de la vie uniquement; nous avons tous des jours ou nous nous sentons « grosse », ballonnée, bouffie,…Je pense que nous seront d’accord, ces jours là nous nous détestons, nous avons l’impression que tout nous boudine, d’avoir pris 10kg d’un coup et que tout le monde a les yeux rivés sur nos fesses, notre ventre, nos joues ou que sais-je encore, pas vrai?

Alors on se camoufle dans de vieux vêtements difformes pensant que personne ne nous regardera. Pas envie de se coiffer, de se maquiller… Bref c’est pire que la fin du monde dans notre tête!!!

 

Pourquoi nous sentons nous si mal certains jours?

     Nous sommes tous humains, nous sommes des êtres sensibles et influençables par les influences extérieures. Mais notre corps est aussi une incroyable machine très complexe, qui fonctionne 24h/24h, sans arrêt, dans une symbiose et harmonie parfaite. Sauf que quand cette harmonie interne est rompue, ça « déraille » et le corps le manifeste par différents signaux pour que nous puissions réagir et faire en sorte de l’aider à se réguler.

1- Chez les femmes particulièrement, le cycle hormonal, la période avant et pendant les règles peut être source de rétention d’eau, de ventre gonflé, d’humeur maussade (ce qui n’aide pas à se trouver jolie…), envie de grignotages…

2- Manger un aliments que notre système digestif à particulièrement du mal à digérer ou une mauvaise association alimentaire (par exemple un fruit en fin de repas, ou des féculents associés à une protéine forte…) peut provoquer des ballonnements.

3- Un mauvais transit, de la rétention d’eau.

4- Le temps maussade, le manque de luminosité, le cycle de la lune peuvent aussi influencer nos humeurs, nos ressentis corporels, la vision que nous avons de nous même …

 

En pratique que faire?

Rien ne pourra éviter à 100% ces journées inconfortables. En revanche, certaines astuces peuvent être mises en place en préventif ou en curatif afin de limiter ces inconforts.

1- Au niveau alimentaire miser sur les fibres (présentes dans les fruits, les légumes, les céréales complètes) afin de favoriser le transit intestinal, mais ATTENTION, « point trop n’en faut » comme on dit! Pourquoi? Car les fibres sont des substances que notre système digestif ne peut pas dégrader. Elles augmentent donc le volumes des selles et accélèrent le transit mais à trop forte dose elles peuvent créer des ballonnements et irriter votre muqueuse intestinale.

Évitez les fruits en fin de repas (privilégiez-les plutôt pour les en-cas si besoin). Les fruits sont constitués en grande partie par des sucres rapides, qui sont très vite digérés par notre système digestif, contrairement aux sucres dit « lents », aux graisses et aux protéines. Or si vous le consommez en fin de repas, le fruit va arriver sur un estomac déjà plein. Il va chercher à traverser l’estomac pour rejoindre les intestins mais celui-ci étant déjà plein, le fruit va avoir du mal à passer et se « frayer un chemin » parmi les aliments protéinés et lipidiques que vous venez d’ingérer et qui ont besoin de rester plus de temps dans l’estomac pour pouvoir être dégradés et assimilés correctement. Et là il se passe plusieurs choses:

  • Le fruit ne pouvant pas passer, il va fermenter dans le système digestif ce qui créer des ballonnements et des gazs intestinaux.
  • Les aliments qui nécessitent plus de temps de digestion vont se retrouver, en partie, entrainés par le fruit dans l’intestin alors que l’estomac n’a pas fini de les dégrader donc les nutriments seront moins bien absorbés au niveau de l’intestin, ce qui, à terme, entrainera des carences nutritionnelles pouvant elles-même avoir des répercussions sur nos humeurs et sur le fonctionnement de notre métabolisme général.
  • La digestion étant perturbée, cela va demander encore plus d’énergie à votre système digestif (qui rappelons-le, utilise déjà 40% de son énergie journalière dans le processus digestif) et vous vous sentirez fatigué, en manque de concentration…

Si vous aimez terminer le repas sur une note sucrée, privilégiez les fruits cuits ou les compotes!

De la même façon, on évitera d’associer une céréale forte (pain, pâte, semoule, riz…) à une protéine forte (viande, poisson, œuf) au cours d’un même repas afin d’alléger le processus digestif et d’éviter les inconforts. On privilégiera les associations suivantes: légumes/protéines ou céréales/légumineuses ou légumes/céréales

Vous pouvez aussi, mesdames, adopter une alimentation végétarienne 3 jours avant et pendant vos règles, cela limitera les sensations désagréables qui les accompagnent!

Mâchez et mangez dans le calme!

 

2- Au niveau de la boisson, pour prévenir de la rétention d’eau: BUVEZ !!! Au moins 1L d’eau pure par jour, en plus des infusions, thés… ATTENTION les jus de fruits ne comptent pas comme boisson! Ce sont des fruits et donc du sucre! Plus vous boirez, plus votre corps éliminera. Et oui si votre corps se sent en déshydratation, il va avoir tendance à retenir le peu d’eau que vous lui apportez par peur de manquer, il va faire ses réserves! De plus, boire de l’eau entre les repas favorise la digestion et les sensations de satiété.

Pour vous aidez, vous pouvez aussi intégrer des infusions à base de:

  • fenouil, menthe, artichaut pour favoriser la digestion
  • réglisse, pissenlit pour favoriser le transit
  • queue de cerise, pissenlit, reine des pré pour favoriser le drainage et l’élimination des liquides

 

3- Mon troisième conseil serait: BOUGEZ !!! Non seulement cela favorisera le drainage en éliminant l’eau par la peau, mais cela libèrera aussi des endorphines (hormones du bien être) qui vous permettrons de vous sentir bien, apaisée, belle et fière de vous! Sans parler des bénéfices, à terme, sur votre silhouette 😉

4- « Forcez-vous » à faire un petit geste beauté pour limiter l’image négative que vous avez de vous même ces jours là! Maquillez-vous, mettez-du vernis à ongle, faites une jolie coiffure, prenez un bain, hydratez tout votre corps avec une crème à l’odeur enivrante … Vous verrez que le reflet dans le miroir sera tout de suite différent.

5- Ne restez pas seule! C’est le meilleur moyen de ruminer ses idées noires toute la journée et de se focaliser sur vos sensations désagréables. Alors sortez voir une amie, allez vous balader dans les magasins, aller chez le coiffeur et papoter avec la coiffeuse, appelez vos parents, amies… Les gens ont une toute autre vision de nous même et de la vie en général. Le fait d’échanger permet de relativiser et d’apaiser nos pensées, nos croyances qui ne sont que le fruit de notre imagination ou de nos apprentissages étonnés.

6- Même si c’est difficile dans ces moments là, dites-vous bien qu’il s’agit uniquement d’une SENSATION, et donc que seul vous la percevez! A l’extérieur personne ne verra la différence entre hier, aujourd’hui et demain. Alors cessez de vous camoufler c’est justement le meilleur moyen d’attirer les regards sur vous!

7- Enfin, dernier conseil et pas des moindres, apprenez à vous connaitre! Soyez le plus possible à l’écoute de vos sensations, vos envies… Cela vous permettra d’éviter, ou du moins d’anticiper, les situations ou périodes durant lesquelles vous savez que vous allez vous sentir moins bien et donc de les aborder dans la douceur et la bienveillance…

Et toi, t’arrive-t-il d’avoir des moments où tu te sens mal dans ton corps? Comment fais-tu pour passer ce cap et t’aider à te sentir mieux?

 

Only registered users can comment.

  1. Coucou Julie, bien sur cela m’arrive . Dans ce cas j’applique surtout le conseil 5: sortir, voir du monde dans la rue, appeler une amie. Me chouchouter , faire une séance de yoga.
    Sur l’alimentation, je te rejoins moyen car c’est souvent juste une sensation (je ne suis pas rééellement ballonée) , ensuite parce que justement dans ces moments je n’ai pas envie de me mettre des contraintes (déjà que ca va pas) mais je comprends que lorsque l’on est réellement balloné cela fait du bien =) Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *