Blog | Humeur, réflexion et développeloppement personnel

A chacun sa réalité

4 mars 2019

Nous avons tous notre propre réalité. Nos pensées et nos actes quotidiens sont régis et dirigés par cette réalité. On se construit notre petit monde, nos croyances, nos obligations, nos limites, nos freins, nos objectifs, nos façons de faire… en fonction de cette réalité qui nous a été transmise ou que nous nous sommes créée.

Je me suis rendu compte de cela lorsque je suis aller chez la coiffeuse la semaine dernière. En discutant elle me sort: « quoi??? vous n’avez pas de sèche cheveux chez vous? »!!! « Ba, non!!! » A vrai dire ça ne me vient même pas à l’esprit de me sécher les cheveux. Alors que pour elle, en tant que coiffeuse, c’est juste impensable! A l’inverse, quand je lui parle de sport, de yoga, de méditation, fleurs de Bach, elle me regarde avec des yeux ahuris car ces mots ne font même pas partie de son vocabulaire. Alors que moi, ce sont des choses / pratiques, qui font partie intégrantes de mon quotidien.

Tout cela pour vous expliquer 2 choses:

1-Non seulement nous nous mettons des œillères en s’enfermant dans une routine ou un petit monde bien à nous qui nous empêche parfois de voir au-delà. Qui nous empêchent de voir que le monde est finalement très grand et que le champs des possibles est infini. Alors qu’on se croit souvent bloquer dans certaines situations, il suffit d’ouvrir un peu son esprit, de discuter avec des gens, de voyager, de lire, pour se rendre compte que ces situations que nous croyons sans issues, le sont uniquement « à cause » de nous. Juste parce que nous sommes enfermés dans nos croyances limitantes, dans le mode de vie que nous nous sommes appropriés depuis l’enfance parfois, sans chercher à savoir comment vit une personne lambda à l’autre bout du monde ou tout simplement dans la maison d’à côté! En fait, face à une même situation, si nous prenons 2 personnes du même âge, même sexe, l’une va réagir d’une manière et l’autre d’une façon totalement différente. L’une va peut être y voir un problème insurmontable alors que l’autre ne va même pas y prêter attention et poursuivre sa vie comme si cette situation était « normale ».

2-Et deuxième chose que je voulais aborder suite à cette anecdote, c’est que l’on se créer nous-même nos obligations. Nous nous obligeons à faire des choses qui n’existent même pas dans le monde de nos voisins. Parce que nous avons été élevé dans une famille de sportifs, nous croyons que faire du sport régulièrement est une obligation. Mais finalement quand on ouvre les yeux, combien de personnes ne font jamais de sport et s’en portent très bien? Parce que nous travaillons dans le milieu de l’esthétique, nous ne réfléchissons même plus et nous nous maquillons chaque matin sans réfléchir! Combien de personnes partent le matin sans même penser une seconde à se maquiller?

Alors pour finir cet article, je vous dirais de simplement vivre votre vie et de la vivre simplement. Écoutez VOS envies, VOS besoins. Laissez tomber les croyances et les « on dit que ». Certaines choses sont bonnes pour le voisin et mauvaises pour vous et inversement. Ouvrez-vous, lâchez prise, lisez, voyagez, développez votre esprit critique. Car ce que l’on vous a appris depuis tout petit ne fait que limiter votre champs de vision. TOUT EST POSSIBLE! Il suffit juste de laisser tomber les barrière mentales et les œillères qui nous empêchent de voir à quel point le monde est beau, à quel point le monde est grand, à quel point le monde est simple…

 

Only registered users can comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *